L’arrivée de Christian

 

France Football, mardi 17 juillet 2001

 

Le contexte >> Christian est sélectionné à 11 reprises en équipe du Brésil de 1997 à 2001, mais n’est plus désiré au PSG par Luis Fernandez, où son entente avec Nicolas Anelka ne fonctionne pas (4 buts en 2000-2001). Bordeaux signe alors un chèque record pour l’associer à Pauleta. Christian ne marque que 2 buts puis est prêté au bout de 6 mois à Palmeiras. Puis Galatasaray. Puis Gremio. Avant de signer gratuitement au Japon en 2005. Histoire de double-dramatiser ce flop, il faut rappeler que Bordeaux avait du vendre Stéphane Ziani à Nantes et Lilan Laslandes à Sunderland pour financer le transfert.

 

Extrait >> « Passés de très peu à côté de la Ligue des Champions en 2000 et 2001, les Girondins entendent bien y accéder cette saison. Avec le recrutement de Christian, ils vont disposer d’une attaque de premier plan. »

 

Historique >> Avec 80 M de francs (12,2 M€), Christian Correa Dionisio est toujours le deuxième transfert le plus cher de l’Histoire des Girondins, derrière Yoann Gourcuff (13,3 M€ en 2009), et devant Pedro Pauleta (9,1 M€ en 2000) et Fernando Cavenaghi (9 M€ en 2007)

 

Et aussi ce jour là >> Il reste un an de contrat à Arsène Wenger et il déclare dans les colonnes de France Football qu’il aimerait bien prolonger à Arsenal. Pour prouver sa bonne foi, il pique Sol Campbell aux ennemis de Tottenham.